Mairie, Place de l'Hôtel de Ville - 32310 Valence-sur-Baîse | 06 52 39 93 81
A découvrir...

Les Monuments historiques à découvrir !

Espace - Bastides

Faites connaissance avec les premières agglomérations rurales apparues au Moyen-Âge par le défrichement du sol et la mise en valeur des terres : sauvetés, castelnaus, bastides grâce aux nombreuses maquettes, cartes, documents, diaporama, avant de partir à la découverte de la bastide grandeur nature grâce au parcours pédagogésisé.

Entrée libre et gratuite.

La Porte de l’ Hérisson

Salle des dioramas – Œuvre du maître santonnier Daniel Moine, ces superbes scènes de la vie vous donneront de précieuses indications ethnographiques sur les métiers disparus.

La Bastide Pédagogisée

Le Club des Motivés est en train de terminer un livret qui complétera ceux existants, en proposant des circuits pédestres courts autour de la bastide.

Livret à retirer en mairie, et dans les commerces du centre ville.

Les Randonnées et Sentiers pédestres

 Le sentier botanique

On y accède du port par le chemin des Plapès, ou par la place des Pyrénées. Autrefois cultivé, il avait repris au cours des ans son aspect originel caractéristique de la pelouse calcaire, milieu à graminées riche en orchis, lauriers-tins, troènes, fusains d’Europe que dominent des prunelliers, aubépines, frênes.

Les ormes sont des rescapés de la graphiose. Pour parfaire son rôle éducatif, quelques essences ornementales ont été ajoutées.

Le chemin des remparts

Valence-sur-Baïse dispose des remparts les plus longs des bastides du Gers : 1420 m. Ils ceinturent la ville et sur les 4 portes qui les perçaient, seule la Porte de l’Hérisson a été conservée. La courtine sud domine la vallée de la Baïse. C’est la plus pittoresque. Un étroit chemin de ronde court à ses pieds.

Son exposition et son cadre de jardins souvent en terrasses lui confèrent un caractère méditerranéen où se côtoient opuntias, figuiers, lauriers-sauce et tins ainsi que des chamaerops échappés des jardins clos du village qui le surplombe.

Le sentier de la Baïse

Il relie l’abbaye de Flaran au port de Valence-sur-Baïse. Au départ de l’abbaye, vous apercevez l’hippodrome de Flaran, ancien vivier de l’abbaye. Les tribunes proviennent de la Foire Exposition Universelle qui se tint à Paris en 1900. Sur la colline, le surplombant, le château de Lèberon où vécut Lysander de Gélas, petit-neveu de Monluc.

Vous longez ensuite le canal d’amenée creusé par les moines de Flaran pour fournir, entre autres, la force motrice à leur moulin. La voie ferrée passait en cet endroit-là. Entre la butte, aujourd’hui disparue, qui la supportait et la Baïse, un terrain de rugby avait été tracé pour l’équipe locale qui y évolua après la guerre. Sur la droite, vous découvrirez le château de Rouquettes, ancienne demeure de la famille De Galard avant d’arriver au port.

 Parcours de santé

Dans le bois des moines, sur une longueur de 800 mètres, 9 modules sont répartis permettant la pratique sportive dans un espace naturel.

Circuit des remparts

Ce sont les plus longs des bastides du Gers : 1420 m. Ils étaient percés de 4 portes dont seule la Porte de l’Hérisson présente d’importants vestiges.

Au cours de votre balade le long de ces murailles, découvrez dans la campagne avoisinante les anciens châteaux : Léberon, Mansencôme, Le Gardès que l’historien valencien Philippe Lauzun a qualifié de gascons, Rouquettes ancienne demeure de la famille De Galard au sud-ouest ; côté est le coquet castelnau de Maignaut-Tauzia, la Tour du Tauzia