Mairie, Place de l'Hôtel de Ville - 32310 Valence-sur-Baîse | 06 52 39 93 81
Actualités

Naissance de la banda Los Valencianos.

14/05/2019
Naissance de la banda Los Valencianos.

                                                  

https://youtu.be/4Umx5SQX3bM

           

Naissance de la banda Los Valencianos.

Los Valencianos vont fêter leurs soixante ans. Ce sera pour ce 1er juin, un week-end tout en musique qui commémorera un évènement qui dota le Réveil Valencien, la société de musique locale, d’une fanfare ambulatoire. Les instigateurs avaient pour noms, Olivier Galabert et Jean Immer. N’avaient-ils pas déjà montré leur motivation et leur savoir-faire en créant un orchestre le Dynamic Junior Jazz avec Bébert Fontan et une demoiselle Salaün ? Il savaient que pour Pentecôte à Vic-Fezensac où déjà existaient les Kanars, une fanfare espagnole devait animer les fêtes. Ils s’y rendirent et sitôt de retour mirent leur projet à exécution. Léon Saint Loubert de Maignaut était dubitatif, Sentex et Mondin étaient enthousiastes. Los Valencianos étaient nés ! Le groupe constitué de Olivier, Jean auxquels s’étaient joints Gérard Barrère, Banel de Béraut, Bébert Fontan, Albert Boué, Saint Génest, Castex, un sacré trombonne nous dira Jean Immer, Escoubès répétait dans la salle à manger à Augé. Le répertoire, au début, n’était pas riche, Frou Frou, Tu verras Montmartre, mais la motivation était là. Première manifestation pour le bal des sapeurs-pompiers à Valence-sur-Baïse puis de nombreux contrats dont se chargeait avec un soin méticuleux Albert Boué suivirent. Comme nous le dira encore Jean Immer, le répertoire s’enrichit. De nouveaux morceaux, faciles à jouer, simples, gais furent travaillés. Ils étaient créés par les musiciens du groupe qui les travaillaient après consentement. Jean Immer nous dira encore que l’avis de Escoubès était prépondérant. Jean Boué était l’amuseur public, il paradait avec une énergie peu commune en tête de la banda à chaque sortie au côté du chef Sentex. Lorsqu’il arrêta, sa présence virevoltante manqua beaucoup. Pour y remédier, il fallut créer des morceaux encore plus gais mais toujours faciles à jouer. Ce fut le cas puisque voilà maintenant 60 ans que notre banda anime les manifestations festives avec son entrain coutumier. Souhaitons que les vendredi 31 mai et samedi 1er juin, nombreux seront ceux qui iront, salle des fêtes locale, encourager par leur présence, une association valencienne méritante.