Mairie, Place de l'Hôtel de Ville - 32310 Valence-sur-Baîse | 06 52 39 93 81
Actualités

Le club des Motivés pense à la rentrée.

20/02/2019
Le club des Motivés pense à la rentrée.

                                                                                       

Le club des Motivés pense à la rentrée.

Le club des Motivés pense à la saison touristique 2019. L’association créée en 2016 va continuer sa mission qui consiste à rendre la bastide le plus attractive possible et profiter de la richesse patrimoniale du canton pour monter des projets bien dans la veine de ceux déjà en place. Quels sont-ils ? Le visiteur de passage à Valence-sur-Baïse a déjà plusieurs centres d’intérêt. Des témoignages d’historiens éclairent sur un Moyen-Âge qui, s’il fut marqué par des guerres incessantes, des pillages et souffrances infligées nous laissa de merveilleux témoignages telles ces abbayes, ces cathédrales, ces châteaux et le témoignage d’une architecture urbaine telles ces bastides. En montant à la nôtre vous aurez l’occasion de découvrir une de ces fondations, avec son tracé en échiquier, sa place centrale, ses arceaux, ses murailles récemment restaurées dont vous ferez le tour muni du livret en deux versions, l’une Française, l’autre Anglaise. L’Espace-Bastides et son exposition sur les centres de peuplement, la salle des dioramas sur les métiers d’antan disparus vous raviront. Mais là ne s’arrêtera pas là la découverte. L’exposition sur les cathédrales gothiques françaises va s’enrichir. Dans un but de vulgarisation qui a toujours guidé nos Motivés, un parcours que l’on qualifiera de pédagogique permettra au visiteur lambda de connaître les motivations qui guidèrent les concepteurs des bastides. Les fondateurs, les colons, les hommes de loi, l’arpenteur, le bayle, jusqu’aux plus basses couches de la société exprimeront leur attentes par la bouche d’historiens/chercheurs/universitaires amis, familiers des Journées Internationales d’Histoire malheureusement parties sous d’autres cieux ! Mais nous n’en dirons pas plus. Il faut savoir simplement que le but avoué, toujours le même, est d’attirer le plus de visiteurs, et plus particulièrement ceux qui vont découvrir l’abbaye de Flaran et profiter de la richesse patrimoniale de notre Gascogne.